Fabrication des pneumatiques

Fabrication des pneumatiques

Processus de fabrication

Mélange

L’élastomère dont est fait votre pneu comprend jusqu’à 30 types différents de caoutchouc, matières de charge et autres éléments. Tous ces composants sont mélangés dans de grands malaxeurs, créant une matière gélatineuse qui sera usinée par la suite.

Boudinage

Le caoutchouc refroidi est découpé en bandes qui formeront la structure de base du pneu. À ce stade de l’usinage, d’autres éléments du pneu sont préparés, dont certains sont alors revêtus d’un autre type de caoutchouc.

Assemblage

À présent, il est temps de construire le pneu, de l’intérieur vers l’extérieur. Les éléments textiles, ceintures d’acier, talons, nappes, câbles et autres composants sont placés dans une confectionneuse de pneus. Il en ressort un « pneu cru » qui commence à ressembler à un pneu achevé.

Vulcanisation

Le pneu cru est ensuite vulcanisé dans des moules à chaud, qui compriment toutes les parties du pneu et lui donnent son aspect final, y compris les sculptures de la bande de roulement et les marquages du constructeur sur le flanc.

Inspection

Munis d’outils spéciaux, des inspecteurs chevronnés vérifieront attentivement l’absence de décoloration et d’imperfections, même minimes, avant leur expédition.

En outre, une série de pneus sont prélevés sur les chaînes et passés aux rayons X pour détecter des faiblesses ou défauts internes éventuels. De même, nos ingénieurs qualité prélèvent au hasard des pneus sur la chaîne et les désossent pour s’assurer qu’ils répondent aux normes de Goodyear.

Les constituants du pneu

Nappe

Les nappes sont des couches de textiles qui constituent le squelette du pneu, généralement fait de cordes tissées ensemble et enduits de caoutchouc. Ce sont elles qui font que le pneu est flexible sans être élastique. Une couche – la carcasse – placée directement sur le revêtement interne du pneu lui confère sa résistance.

Talons

Faits de tresses d’acier haute résistance enduites de caoutchouc, les talons forment un joint étanche à l’air entre le pneu et le bord de la jante.

Bandage

Les bandages d’acier sont placés sur le pourtour du pneu pour renforcer la robustesse et la rigidité. Ils prennent la forme de tissages de fils d’acier enduits de caoutchouc. Parfois, un cordon de Kevlar est ajouté pour la robustesse, la résistance à la crevaison et la longévité.

Flanc

Cette zone de caoutchouc plus épais comprise entre le talon et la bande de roulement donne au pneu sa stabilité latérale. C’est également à ce niveau que vous trouverez les informations du constructeur relatives à votre pneu.

Épaule

Votre pneu a un petit bord biseauté où se rejoignent la bande de roulement et le flanc. Sa conception et sa construction jouent un rôle important au niveau du comportement en virage du pneu.

Bande de roulement

C'est la partie souple du pneu où le caoutchouc est en contact avec la route. La bande de roulement procure à la fois amortissement et adhérence. Sa conception et sa composition déterminent bon nombre de principales caractéristiques de performance.

Lamelles et rainure

Les pavés sont séparés par de profondes rainures qui permettent d’évacuer l’eau, la neige et la boue. Les lamelles sont les rainures ou les découpes de petites dimensions pratiquées dans les pavés et qui offrent un complément d’adhérence, un élément particulièrement important pour un pneu conçu pour la neige et le verglas.

Rainure

Le centre du pneu est sa partie la plus vulnérable, raison pour laquelle certains sont dotés, en renfort, une nervure qui traverse le centre.